Cahier d’études africaines n° 231-232 : Face à la sorcellerie

La sorcellerie n’est pas seulement une affaire privée qui se joue au sein des familles, elle concerne également les institutions jusqu’au cœur même de l’État. Celles-ci se retrouvent de plus en plus souvent prises dans le cercle mortifère des rumeurs, accusations et violences, quand elles ne participent pas elles-mêmes à l’expansion du schème d’interprétation sorcellaire.

Devant ce constat, ce numéro examine à travers une série d’études de cas comment les institutions et leurs acteurs font face à la sorcellerie. Centrées sur l’analyse des dynamiques de l’imputation et de la stigmatisation, les contributions portent aussi bien sur les institutions les plus centrales de l’État (la justice, nationale mais aussi internationale, la police, l’école) que sur les institutions sanitaires, religieuses et sportives ou encore les médias.

Mais ce sont aussi les anthropologues eux-mêmes qui doivent faire face à la sorcellerie. Souvent interpellés par les acteurs au même titre que les juges, les journalistes ou les médecins, les chercheurs se trouvent alors confrontés à des dilemmes éthiques qu’ils ne peuvent plus longtemps éluder.

Hérodote n° 157, Les enjeux géopolitiques du Viêt Nam

Hérodote n° 157, Les enjeux géopolitiques du Viêt Nam

Hérodote 157Éditions La Découverte

Le Viêt Nam a, en France, une image singulière : l’aura de son armée victorieuse des États-Unis et de la Chine et, d’autre part, sa forte croissance économique depuis la mise en place d’une politique économique libérale le Doi Moi, qui suscite respect et curiosité.
Pour analyser la place et le rôle de ce pays dans la situation géopolitique actuelle de l’Asie du Sud-Est, Benoît de Tréglodé, spécialiste du Viêt Nam, a contribué à réunir, pour ce numéro, des spécialistes abordant les thèmes qui sont moins connus mais pourtant très éclairants pour comprendre la singularité géopolitique du pays. Ainsi, y sont analysées les conséquences géopolitiques du conflit qui a opposé en 1977 le Cambodge et le Viêt Nam, fracturant le Bloc communiste dix ans avant la chute du mur de Berlin ; les relations complexes et ambiguës du Viêt Nam avec son voisin chinois ; les conséquences sociales et environnementales de la forte croissance économique depuis le Doi Moi, générant tensions sociales mais aussi des mutations rapides de l’organisation de l’espace. Enfin, la situation actuelle des religions montre non seulement le « caractère multiple du fait religieux, avec ses diverses voies et religions, mais aussi une conscience citoyenne de ces forces religieuses.

Cahiers des Amériques latines n° 78 – Le Pérou : de l’intégration nationale à l’inclusion sociale

Coordinatrices : Lissell Quiroz-Pérez et María Julia de Vinatea Ríos

Cahiers des amériques latines 78

IHEAL CREDA

Le visage du Pérou s’est profondément transformé durant ces trois dernières décennies. D’un point de vue politique, le pays s’est engagé dans un processus de transition démocratique ; tout en traversant, entre 1980 et 2000, le conflit armé interne le plus meurtrier de toute son histoire républicaine. La question de la « réconciliation » et le travail de construction d’une mémoire nationale sont depuis en marche.

La promesse du printemps

Aziz Krichen

Éditions de la Sorbonne

« Un certain 17 décembre 2010, les Tunisiens ont ouvert une porte et donné le signal à une série de soulèvements qui devaient ébranler le monde arabe. Partout ailleurs, les promesses du nouveau printemps se sont brisées, cédant la place à la violence et aux armes. La révolution sociale avait dégénéré en batailles religieuses, en guerres civiles et en interventions étrangères. Avant de retrouver nos esprits, nous mêmes avons failli, en 2013, nous laisser submerger par un vertige identique. Nous nous sommes dotés, depuis, d’un système de gouvernement pacifié. C’est une avancée considérable, mais qui ne suffit pas, loin de là. Il nous faut maintenant reprendre la marche en avant, réanimer le souffle premier de la révolution, son souffle social, et la faire aboutir.

Continuer la lecture de « La promesse du printemps »

Innovation Processes in Agro-Ecological Transitions in Developing Countries

Ludovic Temple, Eveline M.F.W. Compaoré Sawadogo

ISTE, Wiley

This book investigates the interactions between different shifts in innovation models. It underlines ecological conditions and production intensification in the agriculture sector. In total six innovation processes were analyzed in different countries such as Burkina Faso, Cameroon, Haiti, Madagascar and Senegal. The similarities between these case studies are that they all demonstrate that sustainable and sufficient network between actors of the innovation are particularly useful for the development of agricultural innovation systems. The different papers demonstrate that there is a need for more commitment of public policy in innovation processes.

Law and Development – An Institutional Critique

Frank H. Stephen

E Elgar

This book draws on the analytical framework of New Institutional Economics (NIE) to critically examine the role which law and the legal system play in economic development. Analytical concepts from NIE are used to assess policies which have been supported by multilateral development organisations including securing private property rights, reform of the legal system and financial development. The importance of culture in shaping the legal environment, which in turn influences financial sector development, is also assessed using Oliver Williamson’s ‘levels of social analysis’ framework.

Continuer la lecture de « Law and Development – An Institutional Critique »

The Evolution of Social Innovation – Building Resilience Through Transitions

Frances Westley, Katharine McGowan,  Ola Tjörnbo

E Elgar

At a time when governments and civil society organizations are putting ever-greater stock in social innovation as a route to transformation, understanding what characterizes social innovation with transformative potential is important. Exciting and promising ideas seem to die out as often as they take flight, and market mechanisms, which go a long way towards contributing to successful technical innovations, play an insignificant role in social innovations. The cases in this book explore the evolution of successful social innovation through time, from the ideas which catalysed social and system entrepreneurs to create new processes, platforms, projects and programs to fundamental social shifts in culture, economics, laws and policies which occurred as a result. In doing so, the authors shed light on how to recognize transformative potential in the early stage innovations we see today.

Continuer la lecture de « The Evolution of Social Innovation – Building Resilience Through Transitions »

Résistances et émancipation des femmes du Sud – Travail et luttes environnementales

Sous la direction de Laurence Grandchamp et Roland Pfefferkorn

Éditions L’Harmattan

Quelles sont les ressources personnelles, familiales, collectives que les femmes du Sud peuvent mobiliser pour faire bouger les rapports de domination dans lesquels elles sont prises ? Comment leur travail avec et sur la nature peut-il contribuer à leur émancipation ou, à l’inverse, aggraver leur situation ? Quel est le type-idéal de “femme autonome” qui est promu par la logique qui sous-tend la mondialisation ? Ce sont ces questions que cet ouvrage entreprend d’explorer à partir de recherches empiriques réalisées en Amérique latine principalement, mais aussi en Asie et en Afrique.

Le marché du travail – L’esprit libéral et la revanche du politique

Jean Vercherand

PETER LANG – Business and Innovation

Voici plus de 40 ans qu’économistes et politiques s’échinent à faire reculer le chômage de masse, la précarité et les inégalités sociales. En vain. Dans tous les pays développés, la situation, examinée sous l’angle du chômage ou des inégalités, s’est dégradée par rapport à celle qui a prévalu durant les « Trente glorieuses ». Parallèlement, le taux de croissance économique n’a cessé de s’affaiblir en dépit d’un endettement public de plus en plus élevé.

Continuer la lecture de « Le marché du travail – L’esprit libéral et la revanche du politique »

Géopolitique de la mer de Chine méridionale – Eaux troubles en Asie du Sud-Est

Presses de l’Université du Québec

Les tensions en mer de Chine méridionale sont bien ancrées dans l’actualité internationale, cristallisées autour des luttes que se livrent six pays asiatiques (dont quatre pays d’Asie du Sud-Est) pour le contrôle d’espaces maritimes et insulaires. La rivalité entre les pays d’Asie du Sud-Est et la Chine ne peut être appréhendée qu’à la lumière des incidents récents. Plus qu’une simple dispute territoriale, elle expose des situations maritimes et frontalières multiples, enchevêtrées et incompatibles. Si la position chinoise est bien connue (sans être pour autant légitime), les raisons qui permettent aux pays d’Asie du Sud-Est de reven­diquer des territoires en mer de Chine méridionale le sont un peu moins.

Continuer la lecture de « Géopolitique de la mer de Chine méridionale – Eaux troubles en Asie du Sud-Est »