Vient de Paraître – Varia – n°234

La rédaction de la revue scientifique de l’Institut d’étude du développement économique et social de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne reçoit chaque année une centaine d’articles envoyés spontanément. Après avoir été soumis à une lecture filtre puis à une évaluation en double aveugle par deux experts du domaine, sept d’entre eux ont été retenus pour ce numéro annuel de Varia.

VDP_Revue internationale des études du développement_234-FR

– CONFÉRENCE-DÉBAT – « COMMUNS ET DÉVELOPPEMENT : IDÉES REÇUES »

Jeudi 17 mai 2018

16h00 – 19h00

Agence française de développement (Paris 12ème)

Cette rencontre confrontera les regards de chercheurs de disciplines diverses afin de s’interroger sur les conditions de l’essor des communs et sur leurs articulations nouvelles avec le monde marchand.

Chercheurs du monde entier ont produit un riche corpus d’études pour caractériser les communs. En dehors du monde universitaire, militants, leaders sociaux et politiques, mouvements sociaux et collectifs se sont emparés des communs, non comme systèmes de gestion de ressources, mais comme projet politique, identité culturelle permettant de réinterpréter des valeurs fondatrices des sociétés contemporaines, tel le rôle de l’État, de la propriété et des formes d’expression de la démocratie. Le langage et les concepts se sont répandus dans des directions très variées et les communs se sont entourés de nombreuses idées fausses.

Dans la continuité de la conférence internationale sur les communs et le développement organisée par l’AFD en décembre 2016, cette rencontre confrontera les regards de chercheurs de disciplines diverses afin de s’interroger sur les conditions de l’essor des communs et sur leurs articulations nouvelles avec le monde marchand. Elle s’appuiera sur de nombreux objets, analysés au prisme des communs, des ressources naturelles au numérique, de la République à la finance.

Animé par Ziad Maalouf, journaliste à RFI

Conférence introduite par :

• Gaël Giraud, économiste, CNRS, économiste en chef de l’AFD
• Pierre Janin, géographe, Institut de recherche pour le développement (IRD), corédacteur en chef de la Revue internationale des études du développement

Avec la participation de :

Entre auto-organisation, droit et État : quelles conditions pour l’essor des communs ?

• Pierre Sauvêtre, sociologue, université Paris Nanterre
• Danièle Bourcier, juriste, CNRS
• Yannick Bosc, historien, université de Rouen

Quelles articulations nouvelles des communs avec le monde marchand ?

• Benjamin Coriat, économiste, université Paris 13
• Cécile Renouard, philosophe et économiste, Centre Sèvres, ESSEC
• Bernard Paranque, économiste, KEDGE Business School

INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE

Revue internationale des études du développement n°233 – Lecture croisée de la gouvernance des communs –

Ce numéro 233 de la Revue internationale des études du développement offre un recensement de travaux scientifiques originaux, en français et en anglais, qui abordent la question des communs de façon ouverte et pluridisciplinaire.

L’idée de ce numéro spécial sur les communs et le développement est partie du manque de travaux sur cette articulation, d’abord, et ensuite d’un colloque international organisé par l’AFD, en décembre 2016.

L’article introductif dessine les communs aux sources des sociétés humaines et leurs redéploiements contemporains. Il présente le Dossier: une première série d’articles porte sur la gestion des ressources naturelles – pâturages, terres et forêts, espaces marins, eau, semences -, une seconde est autour de la gestion de services urbains – eau potable, électricité et déchets, et une dernière concerne la gestion de nouvelles ressources que les communs viennent réinterroger – indications géographiques, monnaie et banques de développement.

Pour la rubrique Document, les auteures nous proposent de retracer la genèse du Dictionnaire des biens communs, ouvrage collectif paru en août 2017.

Les Analyses bibliographiques de cette revue fournissent des regards critiques d’ouvrages récents traitant du thème des communs. Au-delà des références de ce numéro, ces ouvrages permettent d’élargir le champs de réflexion et le débat, pour mettre le commun au coeur de l’actualité académique et scientifique contemporaine.

VDP_233_Revue internationale des études du développement-FR

Law and Development – An Institutional Critique

Frank H. Stephen

E Elgar

This book draws on the analytical framework of New Institutional Economics (NIE) to critically examine the role which law and the legal system play in economic development. Analytical concepts from NIE are used to assess policies which have been supported by multilateral development organisations including securing private property rights, reform of the legal system and financial development. The importance of culture in shaping the legal environment, which in turn influences financial sector development, is also assessed using Oliver Williamson’s ‘levels of social analysis’ framework.

Continuer la lecture de « Law and Development – An Institutional Critique »

The Evolution of Social Innovation – Building Resilience Through Transitions

Frances Westley, Katharine McGowan,  Ola Tjörnbo

E Elgar

At a time when governments and civil society organizations are putting ever-greater stock in social innovation as a route to transformation, understanding what characterizes social innovation with transformative potential is important. Exciting and promising ideas seem to die out as often as they take flight, and market mechanisms, which go a long way towards contributing to successful technical innovations, play an insignificant role in social innovations. The cases in this book explore the evolution of successful social innovation through time, from the ideas which catalysed social and system entrepreneurs to create new processes, platforms, projects and programs to fundamental social shifts in culture, economics, laws and policies which occurred as a result. In doing so, the authors shed light on how to recognize transformative potential in the early stage innovations we see today.

Continuer la lecture de « The Evolution of Social Innovation – Building Resilience Through Transitions »

Résistances et émancipation des femmes du Sud – Travail et luttes environnementales

Sous la direction de Laurence Grandchamp et Roland Pfefferkorn

Éditions L’Harmattan

Quelles sont les ressources personnelles, familiales, collectives que les femmes du Sud peuvent mobiliser pour faire bouger les rapports de domination dans lesquels elles sont prises ? Comment leur travail avec et sur la nature peut-il contribuer à leur émancipation ou, à l’inverse, aggraver leur situation ? Quel est le type-idéal de « femme autonome » qui est promu par la logique qui sous-tend la mondialisation ? Ce sont ces questions que cet ouvrage entreprend d’explorer à partir de recherches empiriques réalisées en Amérique latine principalement, mais aussi en Asie et en Afrique.

Les catastrophes et l’interdisciplinarité – Dialogues, regards croisés, pratiques

Virginia Garcia AcostaAlain Musset

En croisant des perspectives variées fondées sur des études de cas spécifiques, cet ouvrage a pour objectif de mettre en valeur les échanges interdisciplinaires qui, depuis plusieurs décennies, ont permis de faire évoluer la problématique des risques, des catastrophes et de la vulnérabilité. L’interdisciplinarité qui nous réunit vise à démêler ce que nous savons sur ce sujet essentiel mais que chaque discipline s’approprie sans réussir à s’affranchir des limites de ses questionnements et de ses méthodes.

Ground Down by Growth – Tribe, Caste, Class and Inequality in 21st Century India

Alpa ShahJens LercheRichard AxelbyDalel BenbabaaliBrendan DoneganJayaseelan Raj and Vikramaditya Thakur

Pluto Press

How do India’s ‘untouchables’ and ‘tribals’ fit into the global economy?

Why has India’s astonishing economic growth not reached the people at the bottom of its social and economic hierarchy? Travelling the length and breadth of the subcontinent, this book shows how India’s ‘untouchables’ and ‘tribals’ fit into the global economy.

India’s Dalit and Adivasi communities make up a staggering one in twenty-five people across the globe and yet they remain amongst the most oppressed. Conceived in dialogue with economists, the impact of global capitalism on their lives. It shows how capitalism entrenches, rather than erases, social difference and has transformed traditional forms of identity-based discrimination into new mechanisms of exploitation and oppression.

Through studies of the working poor, migrant labour and the conjugated oppression of caste, tribe, region, gender and class relations, the social inequalities generated by capitalism are exposed.

 

Le marché du travail – L’esprit libéral et la revanche du politique

Jean Vercherand

PETER LANG – Business and Innovation

Voici plus de 40 ans qu’économistes et politiques s’échinent à faire reculer le chômage de masse, la précarité et les inégalités sociales. En vain. Dans tous les pays développés, la situation, examinée sous l’angle du chômage ou des inégalités, s’est dégradée par rapport à celle qui a prévalu durant les « Trente glorieuses ». Parallèlement, le taux de croissance économique n’a cessé de s’affaiblir en dépit d’un endettement public de plus en plus élevé.

 

Continuer la lecture de « Le marché du travail – L’esprit libéral et la revanche du politique »