Comment bénéficier du dividende démographique ? – Replacer la population au centre des trajectoires de développement de la Côte d’Ivoire

par Jean-Pierre Guengant

Cet article souligne l’importance de la prise en compte des questions de population dans les stratégies de développement du pays, afin qu’il puisse bénéficier d’un dividende démographique et devenir un pays émergent. Selon l’expérience des pays émergents, il n’y a pas de développement sans diminution des taux de dépendance – ou ratio des inactifs par rapport aux actifs. Une telle réduction est le résultat d’une accélération de la transition de la fécondité de niveaux élevés à des niveaux moindres, ce qui est la première condition à remplir pour bénéficier d’un dividende démographique, les autres conditions étant l’amélioration parallèle de la qualité du capital humain et la création d’un nombre suffisant d’emplois, en particulier pour les nombreux jeunes entrant sur le marché du travail. La fécondité restant autour de 5 enfants par femme et les niveaux de santé et d’éducation étant encore loin d’être satisfaisants, la Côte d’Ivoire ne remplit pas encore les conditions lui permettant de bénéficier d’un dividende démographique dans un avenir proche , malgré les taux de croissance économique élevée qu’elle a connu depuis 2011. En particulier, l’accélération de la transition de la fécondité vers 2 à 3 enfants par femme, comme dans les pays émergents aujourd’hui, est loin d’être acquise, car le nombre idéal d’enfants indiqué par les femmes ivoiriennes reste élevé, et leur utilisation de la contraception faible. pourtant, le ralentissement de l’augmentation continue du nombre de naissances et d’enfants à soigner et éduquer est essentiel pour permettre à la Côte d’ivoire de dégager les ressources additionnelles dont elle a besoin pour améliorer la formation des jeunes et créer davantage d’emplois.

Consulter la monographie

Vient de Paraître – Varia – n°234

La rédaction de la revue scientifique de l’Institut d’étude du développement économique et social de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne reçoit chaque année une centaine d’articles envoyés spontanément. Après avoir été soumis à une lecture filtre puis à une évaluation en double aveugle par deux experts du domaine, sept d’entre eux ont été retenus pour ce numéro annuel de Varia.

VDP_Revue internationale des études du développement_234-FR

– CONFÉRENCE-DÉBAT – « COMMUNS ET DÉVELOPPEMENT : IDÉES REÇUES »

Jeudi 17 mai 2018

16h00 – 19h00

Agence française de développement (Paris 12ème)

Cette rencontre confrontera les regards de chercheurs de disciplines diverses afin de s’interroger sur les conditions de l’essor des communs et sur leurs articulations nouvelles avec le monde marchand.

Chercheurs du monde entier ont produit un riche corpus d’études pour caractériser les communs. En dehors du monde universitaire, militants, leaders sociaux et politiques, mouvements sociaux et collectifs se sont emparés des communs, non comme systèmes de gestion de ressources, mais comme projet politique, identité culturelle permettant de réinterpréter des valeurs fondatrices des sociétés contemporaines, tel le rôle de l’État, de la propriété et des formes d’expression de la démocratie. Le langage et les concepts se sont répandus dans des directions très variées et les communs se sont entourés de nombreuses idées fausses.

Dans la continuité de la conférence internationale sur les communs et le développement organisée par l’AFD en décembre 2016, cette rencontre confrontera les regards de chercheurs de disciplines diverses afin de s’interroger sur les conditions de l’essor des communs et sur leurs articulations nouvelles avec le monde marchand. Elle s’appuiera sur de nombreux objets, analysés au prisme des communs, des ressources naturelles au numérique, de la République à la finance.

Animé par Ziad Maalouf, journaliste à RFI

Conférence introduite par :

• Gaël Giraud, économiste, CNRS, économiste en chef de l’AFD
• Pierre Janin, géographe, Institut de recherche pour le développement (IRD), corédacteur en chef de la Revue internationale des études du développement

Avec la participation de :

Entre auto-organisation, droit et État : quelles conditions pour l’essor des communs ?

• Pierre Sauvêtre, sociologue, université Paris Nanterre
• Danièle Bourcier, juriste, CNRS
• Yannick Bosc, historien, université de Rouen

Quelles articulations nouvelles des communs avec le monde marchand ?

• Benjamin Coriat, économiste, université Paris 13
• Cécile Renouard, philosophe et économiste, Centre Sèvres, ESSEC
• Bernard Paranque, économiste, KEDGE Business School

INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE

Présentation

Monographies Sud-Nord

L’Institut d’étude du développement économique et social (IEDES) lance une nouvelle collection de documents scientifiques pour la valorisation des recherches sur les transformations sociétales aux Suds et en lien avec le Nord. Considérant les nombreux acteurs des politiques de développement, la collection propose une passerelle académique entre le public, les chercheurs et les acteurs . Sa vocation est partenariale, dans l’esprit d’un partage des connaissances entre les communautés scientifiques des différentes régions.

Un comité collégial édite ces monographies de recherche avec la caution académique de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. L’objectif de la collection est de diffuser des travaux susceptibles d’être à l’étroit dans le format éditorial d’une revue : monographies de terrain ou d’enquête, extraits de thèse, mémoires, actes d’atelier, synthèses d’ouvrage, propositions méthodologiques …

L’édition en ligne et ouverte assure l’accessibilité gratuite au savoir produit par et vers les communautés scientifiques du Sud comme du Nord. Pour cela, les auteurs sont libres de soumettre à d’autres éditeurs les documents publiés dans la collection ; ils sont encouragés à les déposer sur les sites de diffusion ou de collaboration professionnelle.

Un espace est dédié sur le site de l’IEDES Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il accueillera à terme un forum de discussions, de commentaires et donc de collaborations avec les auteurs.

Les publications sont proposées à monog@univ-paris1.fr pour soumission. Il est recommandé de fournir un texte prêt à l’édition dans la forme la plus achevée possible, qui relève de la responsabilité des auteurs.

 

South-North Monographs

The Institute of Economic and Social Development Studies (IEDES) launches a new collection of working papers in order to promote research on societal changes in the Souths in connection with the North. Regarding the numerous agents who take part in the development policies, the collection aims to build an academic bridge between the general public, the researchers community and the operators, and to form partnerships  between the scientific communities of different regions with an open data philosophy.

An Editorial Board publishes these monographs with the academic endorsement of University Paris 1 Panthéon-Sorbonne. This new collection circulates works which forms are likely to be rejected by university journals: field or investigation monographs, thesis extracts, memoirs, workshop acts, book summaries, methodological proposals, etc.

The online publication and the open access provide a free access to knowledge produced by the Southern as much as the Northern scientific communities and addressed to them. As a matter of fact, authors are free to submit the documents published in this collection to other publishers; they are encouraged to turn them in on professional collaborative websites.

On the website of IEDES – University Paris 1 Panthéon-Sorbonne, a page is dedicated to the collection. It will eventually include a forum to host debates, comments and therefore collaborations between authors.

The publications are to be submitted to monog@univ-paris1.fr. It is recommended to provide a text in the most achieved form possible, ready to be edited. The general layout is the authors’ responsibility.

 

Monografías Sur-Norte

El Instituto para el Estudio del Desarrollo Económico y Social (IEDES, Paris, Francia) lanza una nueva colección de documentos científicos cuya finalidad es difundir investigaciones sobre los cambios sociales en países del Sur y en relación con el Norte. Teniendo en cuenta los numerosos protagonistas de las políticas de desarrollo, la colección ofrece un vínculo académico entre el público, los investigadores y los actores. Su vocación es aportar un espacio de colaboración entre las comunidades científicas de diferentes regiones.

Un comité editorial será el aval académico de la Universidad Paris 1 Panthéon-Sorbonne a las monografías de investigación publicadas en la colección. Ésta constituye un espacio de difusión para resultados que no se ajustan al estricto formato editorial de una revista: monografías de campo, informes de encuestas, reseñas de tesis, memorias, actas de talleres, resúmenes de libro, propuestas metodológicas…

La edición en línea proporciona acceso abierto y gratuito al conocimiento producido por y hacia las comunidades científicas del Sur como del Norte. Por ello, los autores son libres de someter a otros editores sus documentos publicados en la colección; se les invita a depositarlos en sitios de difusión o de colaboración profesional. Un espacio está dedicado en el sitio web del IEDES Universidad Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Pronto se incluirá un foro de discusión, comentarios y, en consecuencia, colaboraciones con los autores.

Las propuestas deberán ser enviadas a monog@univ-paris1.fr. Se recomienda proporcionar el texto en su forma definitiva, misma que es responsabilidad de los autores.

Revue internationale des études du développement n°233 – Lecture croisée de la gouvernance des communs –

Ce numéro 233 de la Revue internationale des études du développement offre un recensement de travaux scientifiques originaux, en français et en anglais, qui abordent la question des communs de façon ouverte et pluridisciplinaire.

L’idée de ce numéro spécial sur les communs et le développement est partie du manque de travaux sur cette articulation, d’abord, et ensuite d’un colloque international organisé par l’AFD, en décembre 2016.

L’article introductif dessine les communs aux sources des sociétés humaines et leurs redéploiements contemporains. Il présente le Dossier: une première série d’articles porte sur la gestion des ressources naturelles – pâturages, terres et forêts, espaces marins, eau, semences -, une seconde est autour de la gestion de services urbains – eau potable, électricité et déchets, et une dernière concerne la gestion de nouvelles ressources que les communs viennent réinterroger – indications géographiques, monnaie et banques de développement.

Pour la rubrique Document, les auteures nous proposent de retracer la genèse du Dictionnaire des biens communs, ouvrage collectif paru en août 2017.

Les Analyses bibliographiques de cette revue fournissent des regards critiques d’ouvrages récents traitant du thème des communs. Au-delà des références de ce numéro, ces ouvrages permettent d’élargir le champs de réflexion et le débat, pour mettre le commun au coeur de l’actualité académique et scientifique contemporaine.

VDP_233_Revue internationale des études du développement-FR

La gestion institutionnelle des inondations du 1er septembre 2009 au Burkina Faso

par Abdoulaye Ouedraogo et Félix Alexandre Sanfo

Cet article est le résultat d’une étude du dispositif institutionnel de gestion des catastrophes au Burkina Faso. Il examine le fonctionnement de ce dispositif qui comprend des institutions permanentes et des institutions à caractère provisoire, mises en place de manière ad hoc par les autorités après la survenue des inondations du 1er septembre 2009 à Ouagadougou. La recherche a été menée à partir d’une enquête qualitative de terrain auprès de personnes ressources choisies au sein des institutions actives dans le champ de l’humanitaire au Burkina Faso. L’analyse montre que les différentes institutions en charge de la gestion des catastrophes sont engagées dans des relations de collaboration et de compétition et que leurs logiques peuvent parfois être éloignées des préoccupations censées alléger les souffrances et restaurer la dignité des populations victimes de catastrophes.

Consulter la monographie

Law and Development – An Institutional Critique

Frank H. Stephen

E Elgar

This book draws on the analytical framework of New Institutional Economics (NIE) to critically examine the role which law and the legal system play in economic development. Analytical concepts from NIE are used to assess policies which have been supported by multilateral development organisations including securing private property rights, reform of the legal system and financial development. The importance of culture in shaping the legal environment, which in turn influences financial sector development, is also assessed using Oliver Williamson’s ‘levels of social analysis’ framework.

Continuer la lecture de « Law and Development – An Institutional Critique »

The Evolution of Social Innovation – Building Resilience Through Transitions

Frances Westley, Katharine McGowan,  Ola Tjörnbo

E Elgar

At a time when governments and civil society organizations are putting ever-greater stock in social innovation as a route to transformation, understanding what characterizes social innovation with transformative potential is important. Exciting and promising ideas seem to die out as often as they take flight, and market mechanisms, which go a long way towards contributing to successful technical innovations, play an insignificant role in social innovations. The cases in this book explore the evolution of successful social innovation through time, from the ideas which catalysed social and system entrepreneurs to create new processes, platforms, projects and programs to fundamental social shifts in culture, economics, laws and policies which occurred as a result. In doing so, the authors shed light on how to recognize transformative potential in the early stage innovations we see today.

Continuer la lecture de « The Evolution of Social Innovation – Building Resilience Through Transitions »