Habiter Ouagadougou

par Daniel Delaunay et Florence Boyer

L’offre de logement est insuffisante dans la capitale burkinabè qui est marquée par une croissance démographique forte, qui s’accompagne d’un étalement spatial tout aussi exceptionnel. Les politiques de lotissement ont structuré la morphologie urbaine, exacerbant les injustices spatiale et sociale. La description de l’équipement du logement et de ses formes d’occupation est rapprochée des caractéristiques démo-économiques des citadins, dans le contexte de la transition démographique et de ses perspectives.

Consulter la monographie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.