Vient de paraître – n° 248 (2022/1) Les modèles voyageurs : une ingénierie sociale du développement

sous la direction de Jean-Pierre Olivier de Sardan et Ilka Vari-Lavoisier

Élaborés par des experts internationaux, portés et financés par des institutions de développement, les modèles voyageurs sont exportés massivement en solutions « prêtes-à-porter » vers les pays à faibles revenus. Un modèle voyageur, souvent issu d’une expérience fondatrice, est manufacturé autour d’un mécanisme doté d’une efficacité intrinsèque, et de dispositifs opérationnels nécessaires à sa mise en oeuvre. Il est ensuite disséminé dans des contextes variés par des réseaux de professionnels et de décideurs. La confrontation avec les contextes locaux, c’est-à-dire les acteurs de terrain, produit d’inévitables implementation gaps, de nombreux effets imprévus et des résultats décevants ou éloignés des objectifs initiaux – comme l’illustrent les nombreuses études de cas présentées dans ce volume, basées sur des données empiriques originales, recueillies de par le monde.

Retrouvez le sommaire complet du numéro, et abonnez-vous pour recevoir une version imprimée. Les articles sont disponibles sur OpenEdition Journals.



Citer ce billet
Éditorial de l'IEDES (2022, 8 avril). Vient de paraître – n° 248 (2022/1) Les modèles voyageurs : une ingénierie sociale du développement. Publications de l’IEDES. Consulté le 28 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pu0l

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search