Analyses bibliographiques du n°234

En cliquant sur la couverture ci-dessus, vous pourrez consulter les comptes-rendus des ouvrages suivants :

    • Pierre Jacquemot, Le dictionnaire encyclopédique du développement durable, Paris, Sciences humaines éditions, coll. « La petite bibliothèque
      de sciences humaines », 2017, 720 pages. Par Jean-Pierre Listre
    • François Purseigle,Geneviève Nguyen, Pierre Blanc, Le nouveau capitalisme agricole. De la ferme à la firme, Paris, Presses de Sciences Po, 2017, 306 pages. Par Clémence Daudé (IEDES)
    • Philippe Gervais-Lambony, Afrique du Sud : les paradoxes de la nation arc-en-ciel, Paris, Le Cavalier Bleu, 2017, 173 pages. Isabelle Calvache (IEDES)
    • Jean-François Bayart, Une trilogie chez Karthala : Les fondamentalistes de l’identité Laïcisme,versus djihadismeÉtat et religion en Afrique, Violence et religion en Afrique, Paris, Éditions Karthala/collection petit volcan, 2016 et 2018. Par Dominique Gentil
    • Geoffrey Jones, Profits and Sustainability: A History of Green Entrepreneurship, Oxford, Oxford University Press, 2017, 424 pages. Par Alizée Ville (IEDES)
    • Mary E. Burfisher, Introduction to Computable General Equilibrium Models, Second Edition, Cambridge, Cambridge University Press, 2017, 468 pages. Par L. Nicolas Ronderos (Urban and Regional Development Consultant)
  • Didier Fassin (ed.), If Truth Be Told: The Politics of Public Ethnography, Durham-London, Duke University Press, 2017, 368 pages. Par Miriam Ngombe (IEDES)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.