Alternatives Économiques

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/83/Logo_Alternatives_Economiques.gifAlternatives Économiques  présente le n° 229 « L’économie politique de la République islamique d’Iran », coordonné par Mehrdad Vahabi et Thierry Coville, avec un article rédigé par Naïri Nahapétian :

« La dépendance au pétrole reste forte. Le “caractère rentier et clientéliste de l’économie iranienne” rend difficile l’accès à l’emploi des jeunes et des femmes, pourtant très diplômés. La population, dont le taux d’urbanisation est passé de 47 % à plus de 70 % depuis 1976, rappelle Mansoor Moaddel, serait “l’une des moins fondamentalistes” d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Djavad Salehi-Isfahani montre un net recul du taux de pauvreté depuis les années 1980, même si, affirme Mohammad Maljoo, le sort des ouvriers iraniens demeure précaire.

Cyrus Bina analyse, de son côté, la structure de l’industrie pétrolière iranienne, la façon dont elle s’est émancipée des majors internationaux et l’évolution des contrats avec les partenaires étrangers. Thierry Coville revient aussi sur les rivalités économiques entre les gardiens de la révolution, les fondations islamiques et les acteurs privés et publics de l’industrie. Bref, autant d’exemples qui prouvent que la réalité iranienne est plus complexe qu’il n’y paraît. »

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.